Wikidata:Bistro

Jump to navigation Jump to search

About this board

Bienvenue sur le Bistro !
Un endroit pour discuter des différents aspects de Wikidata : projet, demandes d'aide, règles et propositions, problèmes techniques, etc.
Jetez un œil aux questions fréquemment posées.

Les instructions pour fusionner deux éléments sont disponibles à Help:Merge/fr.

Pour de l'aide avec une requête SPARQL, essayez Wikidata:Request a query.

Les demandes de protection (vandalisme...) peuvent se faire à WD:AN

Les demandes de suppression peuvent être faites à Wikidata:Requests for deletions.

Canal IRC : #wikidata-fr connect

Wikidata Project chat (Bistro global, en anglais) | Requête aux administrateurs | Équipe de développement | Requêtes aux traducteurs | Demandes de permissions | Conflits d'interwikis | Pages à supprimer | Propositions de propriétés | Propriétés à supprimer | Demande de commentaires | Partenariats et importations | Demander une requête | Demandes de bot | Éléments récents sans déclaration
Le Bistro dans d'autres langues
Édifices français à géolocaliser
Nom
Saint Joseph et l'Enfant
Vierge à l'Enfant
End of automatically generated list.

Dernière mise à jour le 13/10/2020 à 11:17.

En voir davantage

Les anciennes discussions sont archivées dans Wikidata:Bistro/Archive 1.
Pa2chant.bis (talkcontribs)

Bonjour. Je viens de retirer ce commentaire : ''si un remède miracle [contre la maladie d'Alzheimer] n'est pas à l'ordre du jour, les laboratoires américains Eli Lilly pourraient retarder l'avancement de cette dégénérescence mentale grâce à Solanezumab, un médicament en cours d'expérimentation »." présent dans la description courte de Q7555695.


Ce n'est pas la première fois que je retire des descriptions contestables (laudatives, dépréciatives ou purs vandalismes) : existe-t-il des outils de surveillance de ces descriptions ?

Hsarrazin (talkcontribs)

Bonjour @Pa2chant.bis

la plupart du temps, ces modifications sont faites depuis des téléphones...

sur la page des modifications récentes, outre le filtrage possible sur le degré de fiabilité d'une modification, le fait qu'un auteur soit une IP, etc., il est possible de filtrer sur des balises correspondant à certains types de modification, comme par exemple "adding potentially mistaken label/description/alias" avec la possibilité de les surligner d'une couleur qu'on choisit :)

on peut aussi surveiller toutes les modifications faites depuis un mobile, ou depuis une app spécifique...


malheureusement, à mon grand regret, on ne peut actuellement pas filtrer sur une série de langues qu'on maîtrise, ce qui fait qu'on a toutes les modifs dans toutes les langues...

Bouzinac (talkcontribs)
Pa2chant.bis (talkcontribs)

Merci @Hsarrazin. La phrase en question datait de 2015, je l'ai découverte sur l'article WP. Je pensais plutôt à des alertes de description trop longues, ou à des requêtes spécifiques (un peu, pour le genre de chose signalée par @Bouzinac, à des filtres comme en utilise Salebot ou autres, de type liste des modifications suspectes). Mais si cela n'existe pas, on fera sans ,)

Bouzinac (talkcontribs)

Personnellement, j'aurais bien imité le comportement de certains wikis pour Wikidata : si une IP tente une modification d'un item, la modification ne sera appliquée que si revue par un user (c'est par ex le fonctionnement sur ruwiki, je crois). C'est une base de données open et donc par définition la qualité de donnée est fragile.

Pyb (talkcontribs)

le système ne fonctionne pas (ni sur ru: qui a plusieurs années de backlog, ni sur de: qui a plusieurs mois) et ne fonctionnera certainement pas sur Wikidata qui manque déjà de modérateurs.

VIGNERON (talkcontribs)

+1 avec Pyb. En plus, il existe divers systèmes, outils et gadgets pour s'assurer assez facilement de la qualité des données (et à moindre frais pour les modérateurs), à commencer par le système des contraintes ou les modifications récentes pour le général ou bien les requêtes SPARQL pour les besoins plus spécifiques.

En l'occurrence, on a plusieurs filtres anti-abus (Special:AbuseFilter) autour des descriptions (trop courte, trop longue, pas dans le bon système d'écriture, finissant par un signe de ponctuation, etc.).

Bouzinac (talkcontribs)

Les admins ont ils des outils de détection de grossièretés/vulgarités/textes faisant penser à du vandalisme dans telle ou telle langue?

VIGNERON (talkcontribs)

Peut-être mais je ne crois pas. Par contre, ils ont accès à certains filtres anti-abus privé (par exemple le filtre 11 : "Possible vandalism by adding badwords or similar trolling words").

Reply to "Wikidata et la pub"

Identifier les catégories sans élément Wikidata sur Wikisource

10
Summary by Jahl de Vautban
Jahl de Vautban (talkcontribs)

Bonjour, existe-t-il un outil pour identifier les pages qui n'auraient pas d'élément Wikidata (ici ou via Wikisource) ? Je suspecte qu'il y en a un sacré paquet pour ce qui concerne les catégories, mais les vérifier une par une c'est la galère assurée.

Hsarrazin (talkcontribs)

bien sûr, depuis wikisource, tu peux utiliser Petscan https://petscan.wmflabs.org/ - faut paramétrer un peu ce que tu cherches, mais normalement, ça devrait marcher ;)


un truc comme PetScan ? - le bouton "Check wikidata" permet de rechercher les éléments qui ont le même libellé (ou presque) pour l'ajouter sur celui qui est pertinent... attention, une catégorie doit toujours être sur un élément "catégorie" (c'est pas Commons)

Jahl de Vautban (talkcontribs)

@Hsarrazin: je n'ai malheureusement aucune idée de comment faire tourner PetScan... J'ai essayé de partir de la requête en exemple qui liste les pages de l'espace auteur sur PTWS, en francisant et en changeant les espaces de nom recherché, mais je n'obtiens rien : requête.

Jahl de Vautban (talkcontribs)

C'est bon, en farfouillant j'ai obtenu ce que je voulais : requête.

Hsarrazin (talkcontribs)

je t'avais mis une requête https://petscan.wmflabs.org/?psid=19287751 dans ma précédente réponse , mais je vois que tu t'es débrouillé...

il faut un peu apprendre à utiliser Petscan, mais c'est l'outil le plus efficace pour comparer un projet et les éléments wikidata

Bon courage pour toutes ces catégories !

Jahl de Vautban (talkcontribs)

Je suis navré, je suis passé complètement à côté. Mais bon, pour apprendre rien n'est plus efficace que de le faire soi-même !

Hsarrazin (talkcontribs)

absolument... et Petscan est simple de principe... même si le nombre d'options qu'on peut combiner est assez complexe

Bouzinac (talkcontribs)
Hsarrazin (talkcontribs)

un peu de lecture Wikidata:WikiProject_Books

et sur frwikisource s:fr:Wikidata:WikiProject_Books qui tente de faire comprendre clairement les principes de catalogage wikidata des textes de wikisource...

de manière générale : un élément qui a un lien wikisource de l'espace principal ne devrait pas avoir d'autre lien, sauf quelques cas particuliers, comme les pages d'éditions multiples (qui correspondent aux éléments "Oeuvres")

les textes transcrits sur wikisource sont, essentiellement, des version, edition, or translation (Q3331189), à l'exception des article (Q191067) (publiés en périodiques) et des dictionary entry (Q1580166) et autres encyclopedia article (Q13433827).

les autres cas sont l'exception...

si tu trouves un élément avec ''à la fois'' un article WP et un "texte" WS, c'est, la plupart du temps, une ''erreur à corriger''...

idem, aucun élément ne devrait avoir un lien frws + un autre wikisource (car, normalement, ce sont des éditions différentes), sauf le cas exceptionnel des ''éditions bilingues'' (livre transcrit nativement bilingue)...

si tu te poses des questions, n'hésite pas à venir me demander

Jahl de Vautban (talkcontribs)
Reply to "Identifier les catégories sans élément Wikidata sur Wikisource"

Edit concernant les Esclaves des Colonies

5
Ambre Troizat (talkcontribs)
Ambre Troizat (talkcontribs)

Avancement :

C'est cohérent dans ma bibliographie. Il reste encore du travail, les éditions vont de 1760-1841

Hsarrazin (talkcontribs)

Bonjour Ambre...

tu pourrais peut-être m'écrire sur ma page, au lieu du Bistro ? ;)

Ambre Troizat (talkcontribs)

Ok. J'en serai ravie. Je ne voulais pas te déranger, ayant appris que tu avais été indisponible pour raisons personnelles durant un certain temps. De plus, je travaille en ce moment sur Wikiversité avec un brillant jeune homme (classe prépa) qui m'aide à parfaire les outils dont j'ai besoin.

Rendez-vous sur tes pages de discussions Wikidata et Wikisource. Je le ferai avec d'autant plus de plaisir que j'en suis à plusieurs nœuds de ma recherche ː un vrai casse-tête chinois ǃ J'ai besoin de tes conseils avisisés.

Hsarrazin (talkcontribs)

ben, disons que quand tu commences un message par "bonjour Hélène" sur le Bistro, ça fait un peu bizarre

Reply to "Edit concernant les Esclaves des Colonies"

Traité de Paris, France et l'Angleterre, 1763

1
Ambre Troizat (talkcontribs)

Bel bonjour,

  1. Il me semble que l'élément Traité de Paris (Q156211) ne comporte ni le lien vers la BNF, ni celui vers les archives adhoc du royaume de Grande-Bretagne, sauf erreur de ma part
  2. Pour le royaume de Grande-Bretagne, Je ne suis pas en mesure de trouver les meilleur lien. Je demande de l'aide.
  3. Pour la Bnf, la notice de Titre conventionnel BNF|123614147, nous conduit vers 34 sujets et notices liées. Dont les actes du colloque, La Courneuve, Paris, Pierrefitte-sur-Seine, 20-23 novembre 2013 BNF|45074136v ; Vers un nouveau monde atlantique (Q96972095). Le tout est à créer sur Wikidata si ce n'est déjà fait.
  4. Il s'agit pour moi de créer un corpus complet en vue du mois Mois international de la contribution francophone 2022.

@Hsarrazin, @Psychoslave, @Jgm18, @Hérisson grognon, @2017-CMI

Bonne semaine à tous

Reply to "Traité de Paris, France et l'Angleterre, 1763"
Bouzinac (talkcontribs)
Eihel (talkcontribs)
Bouzinac (talkcontribs)

{{Autodescription|Q2|fr}} est bien ce que je cherchais, merci.

Jura1 (talkcontribs)

autre que d'utiliser "lang=fr" ?

Bouzinac (talkcontribs)

Oui un template genre [Dfr|Q2] qui renverrait "troisième planète du Système solaire" ?

Reply to "Module description"

[Job] Wikimédien en résidence en Auvergne

2
Pyb (talkcontribs)
Jura1 (talkcontribs)
Reply to "[Job] Wikimédien en résidence en Auvergne"
Bouzinac (talkcontribs)

Je ne connais pas le mindong(Q36455) (cdo) mais il semblerait que ce soit un wikipédia à double écriture. Est-ce normal ?


三叉街站(Q24836888) et 三叉街站(Q97263934)

VIGNERON (talkcontribs)
Bouzinac (talkcontribs)

Je connaissais le cas du Central South Slavic diasystem (Q718464), et j'avais plus ou moins compris que les serbes préféraient écrire en cyrillique, que les croates préféraient le latin, mais qu'ils se comprenaient mutuellement. Je découvre qu'il y a les deux écritures dans la wiki serbe, OK (je croyais qu'il y avait autant de wiki que de langues et que de systèmes d'écriture). Au passage, il conviendrait peut être de revérifier l'entrée Mindong sur cette liste https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9ditions_de_Wikip%C3%A9dia

Jura1 (talkcontribs)
Reply to "Lien en langue cdo"

Réutilisation opendata SNCF

39
Summary by VIGNERON

Attention aux licences : l'ODbL n'est pas compatible avec Wikidata

Bouzinac (talkcontribs)
Pamputt (talkcontribs)

Non, ces données sont disponibles sous licence ODBL. À mon avis c'est ce qu'aurait du choisir Wikidata, mais ce n'est pas cas (Wikidata utilise CC-0). Cette licence n'est pas compatible avec CC-0.

VIGNERON (talkcontribs)

En court : non.

ODbL (pour Open Database License, Open Database License(Q1224853)) est une licence moins ouverte que la CC0 utilisée sur Wikidata, techniquement c'est plutôt l'équivalent d'une CC BY-SA de chez CC.

Hsarrazin (talkcontribs)

merci pour la traduction @VIGNERON - l'Etat a mis en place tout plein de licences de distribution dont les noms diffèrent, et qu'il est très difficile d'interpréter :(

Bouzinac (talkcontribs)

on a qq part un petit tableau de synthèse qui dit licence X, Y, Z et OK/NOK import dans Wikidata ?

Pamputt (talkcontribs)

Pour faire simple, Wikidata ne peut manger que des bases de données sous CC-0 ou dans le domaine public.

Olyon01 (talkcontribs)
Pamputt (talkcontribs)

Oui, idem non compatible car elle impose de citer l'auteur, ce qui n'est pas requis par CC0.

Bouzinac (talkcontribs)

Citer l'auteur? ça revient à mettre "source : base machin", non ?

Pamputt (talkcontribs)

Oui, c'est ça. Sauf que la licence CC0 ne l'impose absolument pas. Donc si quelqu'un veut réutiliser les données de Wikidata, il peut le faire sans même citer Wikidata. Et donc si il réutilise des données de Wikidata qui viennent elles-même d'une base de données sous licence « licence ouverte » ou « ODBl », sans citer l'origine, il viole la licence de ces BDD importées. C'est donc incompatible.

Bouzinac (talkcontribs)

Okéééé! On aurait pu manger de la licence ouverte si Wikidata n'était pas elle même totalement ouverte. Mais du coup, n'existe-t-il pas des propriétés genre "attention, cette information-là ne peut pas être réutilisée ailleurs" ?

Pamputt (talkcontribs)

Non, ça n'aurait aucun sens. Il est juste interdit d'importer des données dans Wikidata qui poviennent de BDD moins ouvertes. C'est comme Wikipédia ou Wikimedia Commons, on assure que tout le contenu soit au maximum sous licence CC by-sa, ou CC-0 sur Wikidata.

Olyon01 (talkcontribs)

Donc c'est normalement pas autorisé d'importer dans wikidata des données de wikipédia alors que wikipédia est la base de beaucoup de données de wikidata.

Envlh (talkcontribs)

Je ne suis pas spécialiste, mais il me semble que la licence Licence Ouverte est compatibles avec Wikidata. Quand on importe des données sous licence Licence Ouverte dans Wikidata, il faut effectivement citer l'auteur. En revanche, les travaux dérivés n'ont pas à le faire. Je me permets de notifier @Bzg: qui connaît bien le sujet (voir ce tweet).

Pamputt (talkcontribs)

Pour la licence ouverte, si c'est importable sur Wikidata, je suis en effet curieux de connaitre les arguments, car ce n'est pas la lecture que je fais de cette phrase : « Le «Réutilisateur» peut notamment s’acquitter de cette condition en renvoyant, par un lien hypertexte, vers la source de «l’Information» et assurant une mention effective de sa paternité. ». Ce qui veut dire que l'on est pas obligé d'indiqué l'auteur et la date mais seulement de faire un lien. Ce lien est néanmoins requis par la licence ouverte alors que la licence CC-0 n'oblige à rien du tout.

Envlh (talkcontribs)

Après relecture, j'en arrive à la même conclusion que toi. Je laisse @Bzg: répondre s'il passe dans le coin.

Bzg (talkcontribs)

Merci pour le ping et désolé du retour tardif.


Je confirme que tout ce qui est publié sous licence Ouverte 2.0 peut être publié dans Wikidata si l'entrée Wikidata contient un lien vers la source, lien qui est suffisant pour répondre à l'obligation de mentionner l'auteur et la date de publication des données.


Cette obligation de la LO n'est pas "transitive" : elle ne pèse que sur le primo-réutilisateur (en l'occurrence, le contributeur de Wikidata). Autrement dit, quelqu'un qui utilise des données de Wikidata peut les utiliser conformément à la CC0, sans contrainte : en l'occurrence, il n'a pas à se soucier de citer l'auteur et la date, obligation qui ne pèse que sur la personne souhaitant "primo-réutiliser" les données pour les publier sur Wikidata.


Ce point (un peu complexe, je reconnais) avait été établi par la direction juridique d'Etalab lors d'un atelier organisé en 2018 autour de l'import de données de https://data.gouv.fr dans Wikidata.


S'il y a des questions, n'hésitez pas.

Envlh (talkcontribs)

Merci.

Quelques questions :

  • Est-ce qu'il y a un compte-rendu public de l'atelier que tu évoques ?
  • La Licence Ouverte ne fait pas de distinction entre le primo-réutilisateur et le réutilisateur indirect. Comment en êtes-vous arrivés à la conclusion qu'ils ont des obligations différentes ?
  • La Licence Ouverte indique explicitement être compatible avec la licence CC BY, qui n'est pas compatible avec la licence CC0. Comment l'expliquez-vous ?
  • Est-ce qu'Etalab a explicitement et publiquement confirmé que des données sous Licence Ouverte peuvent être importées dans une base de données sous licence CC0, par exemple Wikidata ?
Bzg (talkcontribs)

Voici mes réponses :

  • Non, il n'y a pas de compte-rendu public de cet atelier, désolé.
  • La licence ne dit rien des réutilisations faites à partir d'autres réutilisation : il n'y a donc pas « diffusivité » des obligations de mention de la source et de la date.
  • La licence LO peut très bien être compatible avec les licences CC-by et CC0 alors que ces deux licences ne sont pas compatibles entre elles. La licence LO est aussi compatible avec des licences propriétaires (au sens où ces licences propriétaires peuvent inclure des données publiées sous LO) alors que les licences propriétaires ne sont compatibles avec aucune des licences libres. (La compatibilité des licences est toujours « directionnelle », la symétrie n'est jamais automatique.)
Envlh (talkcontribs)

Merci pour ces explications. La position d'Etalab me paraît maintenant très claire :)

Psychoslave (talkcontribs)

Salut, j’étais à l’atelier en question. 😉


Tout d’abord, pour information et contextualisation, il y a un ticket phabricator sur le sujet : https://phabricator.wikimedia.org/T193728


Pour ce qui est de ce qu’à indiqué Etalab, voici ce qu’ils ont publié : https://github.com/etalab/wiki-data-gouv#point-juridique


Cela dit, pour ma part je prends ça avec des pincettes. Ma propre lecture de la licence LO, et ce que j’ai compris de mes échanges avec Harmonie VO VIET ANH, bien plus compétente que moi sur le sujet, tout cela est loin d’être aussi évident. Le fait est que la LO explicite l’obligation de citer la paternité. Si vraiment celle-ci n’était applicable qu’au premier utilisateur, alors en pratique elle ne serait opposable à personne, puisqu’il suffirait de créer préalablement une quelconque base ad hoc pour légalement faire du blanchiment de licence. Je doute franchement que ce soit en accord avec l’esprit de la licence, et encore plus fortement que ça le soit avec la lettre de celle-ci. Si Etalab voulais que ses données publiées soient utilisable sous CC-0 sans ambiguïté, il eu suffit d’un des choix suivant :

  • diffuser les données correspondantes sous CC-0 en même temps que les autres licences (système de multi-licence) 
  • intégrer explicitement les licences vers lesquels la licence OL autorise de rediffuser en plus de OL elle-même.

Mais ça n’est pas ce qu’à fait Etalab.


Pour ma part je ne prendrai pas le risque de contribuer à Wikidata d’une façon qui impliquerait une importation significative d’une autre source de données qui ne soit elle-même légitimement diffusée sous CC-0 où relevant du domaine public. En tout cas, pas tant qu’un procès n’aura pas entériné une jurisprudence sur le sujet qui prouverait que cela n’est pas légalement répréhensible.


Par ailleurs, même si je serais tout à fait favorable à ce que tous les gouvernements diffusent sous des licences compatibles avec CC-0 l’ensemble des informations issus de travaux menés avec des fonds publics, mon éthique personnel m’amène à ne pas la considérer approprié pour des projets communautaires comme ceux menés au sein du mouvement Wikimédia. D’autant que ce choix de changement licence s’est fait, pour ce que j’en juge, de façon autocratique avec des conflits d’intérêts des géants du numérique, voir Historique du choix de la licence de Wikidata.


Si l’historique des projets Wikimédia vous interesse, je vous recommande aussi la lecture de Imagine un monde.

Bzg (talkcontribs)

Hello, je ne me prononce pas sur les critiques que tu soutiens concernant le choix de la licence CC0 pour Wikidata, libre à toi. Mais ton opinion ne devrait pas, je pense, mettre de la confusion dans les explications très claires données par Etalab à plusieurs reprises, et disant que les données publiées sous licence Ouverte 2.0 peuvent tout à fait être publiées sur Wikidata sous licence CC0, à condition de citer la source et la date (ce qui est déjà le cas pour tout import massif).


Si tu as besoin de la clarification d'un tribunal, le mieux est sûrement de le saisir.

Psychoslave (talkcontribs)

Salut. Bien sûr, libre à chacun de ne pas tenir compte de mes opinions. 👍


Etalab peut bien dire ceux qu’ils veulent par ailleurs, sauf à modifier la licence elle même en prétendant applicabilité rétroactive de ces modifications pour ce qui concerne les usages dérivés passés ça ne me paraît pas correspondre à ce qu’indique la licence qui est le seule texte légalement applicable. Les avis non contractuels n’engagent que ceux qui souhaitent y croire.


Au passage, rappelons le principe de non-rétroactivité de la loi, donné par l’article 2 du code civil en ces termes : « La loi ne dispose que pour l’avenir ; elle n’a point d’effet rétroactif ». Donc même si Étalab se décidait à modifier la licence, cela ne vaudrait à mon humble avis que pour les usages dérivés futurs liés aux données publiés sous la nouvelle version de licence.


Encore une fois, s’il fallait prendre sérieusement cette idée de « seul le première réutilisation doit mentionner la paternité », qui n’est nulle part mentionnée dans le texte de la licence, n’importe qui pourrait créer une instance Wiki-license-proxy chez soi, y importer des données sous OL, les migrer ailleurs sans mention de la paternité sous une licence quelconque, et supprimer l’instance de Wiki-license-proxy.


@Bzg as-tu des exemples de jeu de données sous OL dont une importation significative a été faite dans Wikidata ? D’ailleurs, est-ce que les données sont marquées « issues d’un import d’une base sous OL », ce qui serait un gage de traçabilité tout à fait utile.

VIGNERON (talkcontribs)

@Psychoslave : chacun est libre de ses opinions mais là cela commence plutôt à ressembler à une campagne de désinformation et de dénigrement pour semer le trouble.

Si Etalab (et son équipe de juriste) dit que la licence crée par Etalab est compatible, je ne vois pas de raison de remettre cela en question (et d'autant moins avec une série d'argument qui vont de bancale à nul et non avenu ; typiquement on ne peut absolument pas parler de blanchiment de licence ici, cela ne faut que pour les licences copylefts, virales et/ou à réciprocité or aucune de ces conditions n'est présente dans la licence).

Je ne vois aucune raison de tracer la licence OL (en plus, la licence est-elle vraiment sur une donnée ?) et pas les autres. En plus, il est relativement facile de tracer les données dont l'URL de référence commence par data.gouv.fr ;) (via une requête SPARQL par exemple, voir https://w.wiki/3SYQ pour une exemple simple)

Ltrlg (talkcontribs)

Sauf que son avis sur les conséquences d’une non-viralité des mentions d’origine me semble juste, indépendamment de la question de la pertinence de l’expression « blanchiment de licence » pour les décrire dans ce cas. (À ce propos, dire que celle-ci est invalide car elle ne s’applique qu’aux licences virales me semble déplacé dans une discussion portant justement sur la question de la viralité de la LO.)

Je suis personnellement assez gêné de voir que ce « point juridique » dit en gros que l’application de la LO sur ces données ne saurait s’appuyer sur le droit d’auteur (« l'État n'a pas de droit sur les données », « non protégeable individuellement par le droit d'auteur ») ou le droit des bases de données (« La licence [ne porte pas] sur le jeu de données. »), ce qui ferait – il me semble – des CGU de data.gouv.fr la seule base légale pour imposer la mention d’origine (via l’obligation de respect de la licence qui y est inscrite).

Ça forme un ensemble cohérent avec le début du « point juridique » et le texte de la LO, mais ça pose quand même une question : quel est l’intérêt de la licence dans ce cas ? Une simple obligation de mention dans les CGU + une déclaration de réutilisabilité aurait le même effet tout en étant plus lisible.

VIGNERON (talkcontribs)

Il est évident que la LO est non-virale, non ? (si on commence à tout remettre en cause, on n'en finira plus).

De même, il me semble évident que le droit d'auteur ne s'applique que très partiellement et lointainement aux bases de données (et encore moins pour les données elle-mêmes). Par définition, une donnée peut-être produite et reproduite par n'importe qui ou presque (sinon c'est un contenu et pas une donnée ; ou alors le producteur s'est trompé lors de la production) et, comme les idées, elles sont souvent dites de « libre parcours ».

Typiquement, pour la requête SPARQL que je donne ci-dessus je vois qu'il y a 1500 fois une source data.gouv.fr pour dire que "le cinéma XXX est un cinéma", difficile de prétendre à un quelconque droit sur une donnée aussi simple et quasi-tautologique.

Ltrlg (talkcontribs)

Dans la mesure où la licence n’essaye d’être compatible qu’avec des licences imposant la mention d’origine y compris aux réutilisateurs de second niveau (les trois mentionnées dans le texte sont l’OGL, la CC-BY et l’ODC-BY*) et où la communication sur la licence ne semble insister que sur les mêmes, je ne crois pas que « évident » soit le meilleur mot.

Effectivement, on devrait plutôt être dans le droit des bases de données, je n’ai fait que suivre le « point juridique » qui mentionne les deux.

Pour ce qui est de la viralité, la LO définit le « réutilisateur » comme « toute personne qui réutilise les Informations conformément aux conditions de la présente licence. ». Deux possibilités à mon avis : soit la licence est le seul moyen d’utiliser l’objet (i.e. un quelconque des droits de PI s’applique ou les CGU l’imposent), auquel cas le seul choix est d’être réutilisateur – y compris au second niveau –, soit l’objet est utilisable selon d’autres conditions (par exemple il est dans le domaine public et on n’utilise pas directement le service, donc les CGU ne s’appliquent pas). Dans le cas où il y a des droits de PI qui s’appliquent, la licence est donc virale selon cette interprétation. Après, je connais mal le régime des bases de données, donc il faut voir comment ça s’applique.

C’est là que je trouve que le « point juridique » est faible : la seule application aux primo-réutilisateurs est seulement décrétée sans justification et la base légale permettant d’imposer les conditions n’est pas mentionnée.

* La direction de compatibilité visée n’est d’ailleurs pas mentionnée. Il me semble évident qu’on peut republier du contenu LO sous une de ces licences, mais republier du contenu d’une de ces licences sous LO n’est possible que si celle-ci est virale.

VIGNERON (talkcontribs)

Ces trois licences Open Government Licence, ODC-BY et CC-BY sont elle-mêmes non-virales (les équivalents viraux des deux dernières sont ODBL et CC-BY-SA).

Au final, on ratiocine sur l’exégèse de la LO mais le créateur de la LO l'a déjà fait. Je pense qu'une discussion ici entre amateurs (aussi éclairés soit-ils) ne pèse pas lourd face à l'avis de juristes professionnels et experts.

Ltrlg (talkcontribs)

Effectivement je suis allé trop vite : la CC-BY n’est pas virale et j’ai manifestement mal lu l’OGL tout-à-l’heure.

En revanche l’ODC-BY indique : « Each time You communicate the Database, the whole or Substantial part of the Contents, or any Derivative Database to anyone else in any way, the Licensor offers to the recipient a license to the Database on the same terms and conditions as this License […] ». La licence n’est peut-être pas virale au sens que le republicateur semble pouvoir choisir la licence qu’il veut pour ses propres modifications, mais l’utilisateur de second niveau doit toujours respecter l’ODC-BY des données originales. Je ne suis pas bien sûr de comment ce genre de règles jouerait avec la politique de licence de Wikidata.

La discussion ne pèse en effet pas lourd face à ceux-ci. Mais le résumé présenté dans le « point juridique » me semble également insuffisant pour pouvoir prendre une décision. Je suis intéressé par toute analyse plus complète si tu en connais une.

VIGNERON (talkcontribs)

IANAL mais cette partie concerne explicitement « the whole or Substantial part », est-ce bien le cas ici ? Et les phrases suivantes indique « You are not responsible for enforcing compliance by third parties with this License, but You may enforce any rights that You have over a Derivative Database. You are solely responsible for any modifications of a Derivative Database made by You or another Person at Your direction. » ce qui me semble allez dans le sens d'une limitation des conditions aux primo-utilisateurs.

De plus, les conditions de la ODC-BY concernent (en gros) surtout la paternité. Or la paternité est requise à la fois par la loi (paternité inaliénable en droit d'auteur), par la licence de Wikidata (CC0) ainsi que par les habitudes de contributions (comme pour Wikipédia, une source est théoriquement requise pour tout donnée non-triviale, et même pour certaines données triviales d'ailleurs).

Ltrlg (talkcontribs)

IANAL également, mais il me semble me souvenir que cette formulation correspond tout simplement à l’étendue légale du droits des bases de données. La seconde partie signifie 1. que le fournisseur ne peut pas attaquer le primo-utilisateur si un utilisateur de second niveau ne respecte pas les conditions du fournisseur ; 2. que le primo-utilisateur est libre d’ajouter les conditions qu’il souhaite pour ses propres modifications (non copyleft).

Est-ce le cas ? Ça dépend de la proportion de données importées, mais il faut clairement se poser la question avant un import.

Je doute que les droits d’auteur s’appliquent à la plupart de ces bases de données, donc on est principalement dans le droit voisin des bases de données, qui à ma connaissance ne crée pas de paternité inaliénable (mais qui autorise de la définir comme une condition de réutilisation).

La CC0 ne requiert pas l’attribution en général : elle mentionne explicitement la renonciation aux droit moraux sauf disposition légale l’empêchant (cette condition étant ce qui fait qu’en pratique c’est le cas en France).

La question n’a jamais été celle de sourcer ou non sur Wikidata. Nous avons des règles pour ça, qui s’appliquent quoi que dise la licence. La question est plutôt de savoir si nous pouvons garantir aux utilisateurs de Wikidata que la seule licence applicable est bien la CC0.

Ltrlg (talkcontribs)

Note : je me suis mélangé les pinceaux sur l’usage du terme « viral », qui signifie l’impossibilité d’ajouter des conditions. Il n’a rien à voir dans notre discussion sur la possibilité d’en retirer. Toutes mes utilisations précédentes sont à prendre dans ce sens erroné.

Hsarrazin (talkcontribs)

ahh ! merci ! je me demandais ce que signifiait "viral" dans ce contexte... :)

VIGNERON (talkcontribs)

On dérive et surtout part sur des questions théoriques sans réalité matérielle. À chaque minute, des milliers de données sont ajoutées dans Wikidata (presque 3000 en moyenne) de tout un tas de source et même parfois de source copyrightée comme tu l'a fait toi-même il y a quelques mois : Special:Diff/1355890579, mais cela ne pose aucun problème, ni légal, ni juridique, ni morale, ni éthique.

Et si, la question de sourcer est très importante ici ; puisqu'elle fait que l'on respecte la paternité que ce soit légalement nécessaire ou pas.

Au passage, en France le droit à paternité est un peu plus « fort » que dans d'autres pays mais dans 179 pays (via la convention de Berne et sur les 197 pays reconnus à l'ONU, soit 90 %), il existe un droit à la paternité. Donc en général, la CC0 conserve le droit à la paternité (sous une forme ou une autre, le terme pouvant couvrir des réalités très différentes).

Au final, pour les ré-utilisateurs, on ne peut pas jamais garantir un risque zéro mais quand d'une part on fait mieux que ce qu'exige la loi et d'autre part que l'on utilise des données sous une licence que l'auteur de cette même licence nous autorise explicite à utiliser, je pense que le risque est suffisamment faible pour être ignoré dans la majorité des cas.

On peut continuer de discuter du sexe des anges mais tout cela me semble un non problème et je ne vois pas trop l'intérêt de continuer à creuser inutilement.

Ltrlg (talkcontribs)

Je pense effectivement qu’on n’arrivera à rien dans cette discussion. Je m’abstiendrai donc de répondre aux autres points de ton message.

Pamputt (talkcontribs)

Je suis également intéressé par la réponse à ces questions d'autant plus après avoir lu la page sur la licence ouverte sur le site d'Etalab qui indique explicitement que la licence ouverte est compatible avec la licence CC by 2.0 ....

Bouzinac (talkcontribs)

Salut, merci mais je crains que ta réponse n'apportasse de la confusion. Est-tu en train de dire que, à condition de préciser la source d'origine, on peut importer depuis open data SNCF ?

Pamputt (talkcontribs)

Non, car Open Data SNCF utilise la licence ODBl (et pas la licence ouverte dont parle Bzg). L'import de BDD sous ODBL n'est pas possible sur Wikidata.

VIGNERON (talkcontribs)

Je confirme ce que dit Pamputt, l'Open Database License (ODbL) est plutôt proche d'une CC BY-SA (tout en étant distincte, c'est compliqué) et donc non-compatible.

Après cela dépend des données évidemment, data.sncf.com contient beaucoup de données, y compris des données triviales potentiellement compatibles avec Wikidata (par exemple, des données que l'on retrouverait dans d'autres bases de données ou des données anciennes qui serait dans le domaine public) mais de façon générale et par défaut, cela reste non, ce n'est pas compatible.

Reply to "Réutilisation opendata SNCF"
Bouzinac (talkcontribs)

Est-elle par exemple correctement renseignée dedans SS President Hoover (Q15274169)? Si je vais voir RMS Titanic (Q25173), je vois qu'il n'existe pas vraiment de propriété "date de naufrage". Est-ce que cette propriété vous paraît suffisamment intéressante pour en proposer la création?

TomT0m (talkcontribs)

« événement clé : naufrage » ou « date de destruction qualifié par cause : naufrage » devraient faire le job non ?

Projet de résidence wikimédienne à Clermont-Ferrand

1
Summary by Envlh
Xavier Cailleau WMFr (talkcontribs)

Bonjour,

Clermont Auvergne Métropole, l'Université de Clermont Auvergne et Wikimédia France ont récemment conclu un partenariat impliquant des initiatives de contributions aux projets Wikimedia.

Grande nouvelle, dans le cadre de cette collaboration, la métropole et l'université souhaitent accueillir un⋅e wikimédien⋅ne en résidence dès cette année et ce pour 6 mois chacune.

Vous trouverez plus d'informations sur l'offre ci-contre : https://www.emploi-territorial.fr/details_offre/o063210500307350-wikimedien-ne

Il s'agirait de la première résidence de plusieurs mois liée au projet GLAM depuis le château de Versailles en 2011.

Je vous laisse découvrir les informations et suis disponible pour plus de détails concernant le partenariat.

Très bonne fin de semaine !